AccueilAccueil  FAQFAQ  FAQ PandaFAQ Panda  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Les Chroniques du Dojo Pandawa] Baly et Khawap

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naharys-
Fossoyeur
avatar

Nombre de messages : 443
Serveur : Hécate
Date d'inscription : 06/05/2011

MessageSujet: [Les Chroniques du Dojo Pandawa] Baly et Khawap   Dim 10 Fév 2013 - 17:18

___________________________________________________________________________________________________________________________

Sommaire des Chroniques du Dojo Pandawa


[Les Chroniques du Dojo Pandawa] Baly et Khawap
[Les Chroniques du Dojo Pandawa] Zebula
[Les Chroniques du Dojo Pandawa] Tair, Nethiel et Kyozy
[Les Chroniques du Dojo Pandawa] Merlinpinpin, Akwadala-legende et Nakwa
___________________________________________________________________________________________________________________________




Bonjour, ou bonsoir !

Dans l'objectif de faire découvrir d'anciennes présentations sur le Dojo, j'ai été nommé "Animateur". Ce projet qui consiste en ce qui me concerne à expliquer les Pandawas du Dojo qui m'ont influencé dans mes choix, notamment pour faire découvrir d'autres présentations à d'autres membres. Les sujets de chroniques qui seront réalisés traiteront donc d'un avis personnel, parce que cela est d'abord plus simple à expliquer si c'est quelque chose de vrai, mais aussi parce qu'en général, d'après ce qu'on m'a dit, on n'a pas forcément besoin de découvrir à nouveaux des Pandawas que l'on a déjà découverts, et découvrir d'autres présentations est aussi un des buts de ce projet d'animation.  Je ne serai  pas le seul à réaliser ces "chroniques" il me semble, d'autres membres viendront sûrement faire redécouvrir des présentations par la suite; l'avis diverge selon les personnes, et nous ne sommes pas tous forcément influencés par les mêmes Pandawas.

D'autre part, afin d'éviter des remontées de sujets assez anciens, il a été décidé qu'aucun lien vers les présentations concernées par les chroniques ne serait mis, parce que le Dojo est un forum qui permet aussi aux joueurs novices de découvrir des modes de jeu répondant à leurs besoins : la remontée d'une ancienne présentation serait préjudiciable dans le sens où certains modes de jeux présentés dans les chroniques seront obsolètes.

Bonne lecture !




[Les Chroniques du Dojo Pandawa] Baly et Khawap


Pour ce premier article, j'ai décidé de vous parler des deux Pandawas qui m'ont vraiment influencé sur les choix de mon personnage, notamment dans sa voie élémentaire, ses corps-à-corps, mais aussi le choix de certains équipements. Il s'agit aussi de membres su Dojo qui étaient actifs au moment où je venais de découvrir le Dojo Pandawa.




Baly joue avec 8 PA, et alors ?



Il me semble que Baly est la première membre du Dojo dont j'ai suivi l'évolution de près. Je venais de découvrir le Dojo Pandawa, et j'avais d'abord commencé par lire les présentations les plus récentes de chaque catégorie. En particulier, les sections des Pandawas Terre et des Pandawa Air m'ont attiré l'attention parce que j'ai beaucoup hésité sur lequel de ces deux éléments choisir. Baly venait récemment de mettre à jour son sujet, et c'est donc sur le sien que je suis tombé vers mes premières visites sur le forum. Baly est une joueuse du serveur Djaul.  Elle est un des premières membres du forum, et elle a commencé à raconter l'évolution de son personnage en Août 2007 si je ne me trompe pas, à son niveau 70.





Elle jouait donc avec l'Agilité, et possédait plusieurs armes dès le début, ce que je trouve finalement très bien pensé, et en avance par rapport à cette époque de Dofus où les personnes utilisant plusieurs corps-à-corps. Elle a ainsi alterné entre quelques Haches, et un Arc. Elle a longtemps joué avec la Hache Membien, du niveau 116 jusqu'au niveau 160 au moins. C'est vraiment quelque chose qui m'a marqué : continuer à jouer à la Hache malgré le fait qu'elles étaient souvent moins intéressantes que d'autres armes. Jouer ce qu'on a envie de jouer et pas seulement ce qui est le plus efficace, c'est beau ! Elle a par la suite décidé de jouer aux Dagues parce que les bonus de certaines, dont les Lassay, étaient vraiment intéressants, mais elle a continué à jouer à la Hache en possédant ainsi deux modes de jeu.

Il est temps de parler d'une de ses particularités: Baly jouait en 8 PA, et sans Gelano. Elle a quelques fois été jugée pour cela, parce que la plupart du temps, et surtout pour un Pandawa Air, avoir 9 PA est bien plus pratique, parce qu'on peut utiliser 3 fois Souffle Alccolisé, et avant on pouvait le faire jusqu'à 3 fois sur la même cible. Certains ont donc pensé qu'elle perdait en efficacité à tel point qu'elle en a été blessée et qu'elle a fini par ne plus être présente sur le forum pendant un moment, suite à un mal-entendu. Sa période entre les niveaux 160 et 180 est par conséquent assez floue.


Baly a écrit:
Sincèrement, je n'ai pas l'intention de mettre mon équipement. 90% des gens du dojo jugent, sans considérer mes choix avec respect, les équipements que j'ai.


Je ne choisi jamais la voie facile. Je joue en équipe contrairement à beaucoup trop de gens ici. Je considère absurde pour un panda de mettre un gelano. Je considère que les gens ici manque de flexibilité tant qu'à leurs armes (oui, j'ai 2 maitrises, oui je joue dagues et marteau actuellement. Dagues en groupe, marteau 4pa pour jouer seule).

En ce qui me concerne, je n'aime pas non plus l'anneau qu'est le Gelano, mais son bonus d'un PA est vraiment très utile avant de pouvoir équiper des panoplies ayant un bonus PA à haut niveau (dès le niveau 190 je dirais). Je trouve ça quand même fabuleux de jouer sans cet anneau. Elle n'aimait pas non plus le Solomonk; elle essayait au plus possible d'équiper des objets de sa tranche de niveau, et c'est une des choses qui m'a vraiment influencé à travers mes équipements, même si j'ai sur plusieurs équipements que j'ai présenté des objets dépassés en comparaison avec mon niveau, que j'ai essayé de minimiser. Biensûr, elle n'était pas la seule à jouer avec 8 PA, mais c'est un des points de Baly qui m'a vraiment marqué.

Baly est donc revenue après plusieurs mois d'absence; elle était niveau 183. Elle avait décidé de passer Terre parce que la double Pandatak correspondait plus à ses attentes et à un jeu basé sur 8 PA. Ce mode de jeu me semble aussi très moderne pour l'époque, avec l'actuelle prolifération des armes de zone telles les Bâtons et les Marteaux. Peut être que leur utilisation était déjà forte avant, mais aussi bien que je me souviennes je voyais de toutes les armes à une fréquence d'utilisation plus ou moins similaire vers cette époque. Le but de Baly était aussi d'obtenir une case en diagonale avec une arme de zone tout en restant en état sobre.




Ce devait sûrement être la première présentation de Baly que j'ai lu, et je pense que c'est pour cela que j'aime bien ce mode, même si les équipements étaient en majorité d'une tranche de niveau moins élevée et pas forcément les mieux à adopter pour obtenir le résultat qu'elle voulait. La Panoplycélium est une de mes panoplies préférées, et pour l'époque il s'agissait d'un choix très intéressant pour les personnages Terre. Baly avait choisi un jeu du type roxeur, et elle approchait les 1 000 en Force, ce que je trouve vraiment énorme, bien que ce fut avec un Bwak. Après une période de l'ordre de 6 mois, elle met à jour sa présentation: un Masque du Vaudou Thierry, une Cape Erforée, un Annolamour et une Amulette Ripage remplacent les équipements de la panoplie du Meulou.

Un bon moment s'est passé avant qu'elle ne propose à un nouveau mode de jeu sur le Dojo. Après environ, elle est de retour avec le Bâton Champmanique. Sacrée Baly, c'est encore une anticipation par rapport à la prise de conscience de la puissance de ce Bâton! En effet, les contraintes à satisfaire pour équiper cette arme sont assez importants; à savoir plus de 200 en Force et en Chance, ainsi que plus de 100 en Intelligence. C'était peu après la sortie de la Coiffe du Glourséleste il me semble, et elle avait décidé d'en équiper une. À part la coiffe et le corps-à-corps les équipements sont restés inchangés. Elle a obtenu un Voile d'Encre par la suite pour remplacer son ancienne cape. Le combo du Bâton Champmanique et de la Coiffe du Glourséleste m'a marqué et je trouve personnellement ce choix judicieux.

Elle prévoyait de changer d'Amulette et de prendre une Amulette Cætera. On peut penser que le choix d'une Kralamansion aurait été meilleur, mais Baly a préféré la première amulette pour son don en Chance et en Force en plus de donner de la Puissance et son coût. La Kralamansion peut donner jusqu'à 5% de Puissance en plus mais elle n'offre pas de Force et de Chance. Les dommages de l'Amulette Cætera sont un peu moins élevés en jet maximum que ceux de la Kralamansion, mais elle permettait à Baly d'augmenter l'efficacité de son mode de jeu offensif.





Finalement, je retiens surtout de Baly sa volonté de ne pas forcément équiper des objets considérés comme incontournables comme le Gelano ou la Kralamansion. J'entends par "équipements incontournables" des objets dont l'efficacité est reconnue et que beaucoup de personnes utilisent, quel que soit leur élément. Biensûr, parfois il est préférable de les équiper, et nous allez sûrement penser qu'elle a équipé un Voile d'Encre qui est aussi un objet Incontournable. Si on se borne à l'idée de ne pas équiper des objets incontournables par principe, on se réduit à des préjugés sur les équipements. En fait ce qui m'a marqué chez Baly, c'est qu'elle a réussi à nuancer cela en n'équipant pas les objets dont elle n'avait pas envie, même s'ils pouvaient avoir des conséquences importantes sur la puissance de son personnage. Jouer pour le plaisir ça reste important, et parfois le plaisir peut être gâché par le port d'un équipement que l'on n'aime pas vraiment. On ressent à travers ses présentations que Baly a quasiment toujours choisi en fonction de ses envies, quel que soit l'équipement. Jouer en fonction de ses choix et non en fonction de l'efficacité c'est difficile, et en aucun cas ce ne sera valorisé par les performances de votre personnage si les deux ne sont pas compatibles.  Si ce n'est pas toujours valorisé par les performances de son personnage, ça reste valorisé à mon avis par une satisfaction personnelle plus subtile que celle de gagner sans apprécier. Baly est aussi la fondatrice d'un forum pour les Zobals, qui fonctionne de manière similaire au Dojo Pandawa: Le Zobal Masqué.



Khawap oscille entre l'Air et la Terre


Khawap est aussi un des premiers Pandawas du Dojo que j'ai découvert. Sa première présentation date de Janvier 2008, vers le niveau 120 ou 130 dans la section Terre. Elle s'est inscrite vers le niveau 90. C'est une Pandawa du serveur Sumens qui a toujours été axée "bourrin" avec son personnage, avec toujours de la Force dans les modes présentés sur le Dojo. Elle a notamment équipé la panoplie du Meulou en entière au niveau 143, mais c'était aussi très intéressant avant dans le sens où Pandatak coûtait 5 PA au niveau 5, donc avait 10 PA pour un Pandawa Terre, au moins jusqu'au niveau 6 du sort dont le coût en PA était de 4, était très utile.





Spoiler:
 

Au niveau 163, se lassant de la panoplie du Meulou, elle a décidé de jouer en mode Air, et aux Dagues. Quand on est un Pandawa Air et que l'on n'a pas de Dofus Turquoise, on joue très souvent aux Dagues vers les niveaux 120 à 180; le choix se résume souvent aux Dagues Lassay et aux Dagues Réceuses, si on n'a pas les Kamas ou l'envie d'avoir les deux paires de Dagues. C'est un choix qui reste difficile à faire puisque d'un côté on a un PM en plus, de l'initiative et des dégâts plus constants avec les Dagues Lassay, mais les Dagues Réceuses offrent un PO, de la Sagesse et un vol de vie non négligeable. Le nombre de présentations aux Réceuses et aux Lassay montre bien à quel point ces deux paires de Dagues sont puissantes. Chacun a son petit penchant pour une des deux paires de Dagues mais le choix reste difficile. J'ai longtemps hésité, et après avoir testé les deux types de Dagues j'ai préféré les Dagues Réceuses. Khawap utilisait les deux paires au niveau 163, et la comparaison sur une même image m'a bien aidé sur le choix.




C'est surtout à partir de son niveau 180 que j'ai adoré ses modes de jeu. Au niveau 185 elle jouait encore aux Dagues, et c'est surtout le skin que j'adore; c'est mon skin préféré sur un Pandawa, et ça l'était avant que je voie sa présentation. Il s'agit de l'apparence que l'on a avec un Solomonk et une Cape Erforée, et c'était d'ailleurs une de mes motivations à créer un Pandawa parce que l'utilisation de Souffle Alcoolisé et de Pandatak avec un tel skin, c'était vraiment joli en version 1 du jeu!




Elle a aussi réalisé une vidéo de son personnage vers le niveau 180, lorsqu'elle était donc Pandawa de Poussière. Ce n'était pas la première vidéo de sa Pandawa qu'elle réalisait, elle en avait déjà réalisé une autre avant au niveau 155. Ce n'est pas cette vidéo qui m'a vraiment donné envie de jouer Air et Terre, mais voir les dégâts occasionnés en vidéo plutôt qu'en image ça change la perception des modes de jeu je trouve.




Elle a ensuite joué avec les Couteaux à Champignon, et la Panoplignon sans le Chapignon: en attendant d'obtenir la coiffe, elle équipait un Solomonk, et elle jouait d'ailleurs avec 8 PA de base en attendant le Chapignon. Mais elle a finalement décidé de jouer à nouveau avec une grosse dose de Force et des Dagues Eudin au niveau 190.

Au niveau 199, elle a utilisé le Kukri Kura. Cette Épée, était très à la mode avant, et bien qu'elle est aléatoire, ses dommages peuvent être affolants, sur deux lignes neutres et pour 4 PA. D'abord grâce au prêt d'un Dofus Turquoise +17 aux coups critiques d'un ami, et ensuite grâce à son propre Dofus Turquoise +16 aux coups critiques, elle est parvenue à atteindre le 1/2 aux coups critiques avec le Kukri Kura, qui est 1/40 de base, grâce à un mode de jeu alliant la Panoplycélium et la panoplie Ventouse notamment.




J'adore ce mode de jeu pour plusieurs raisons. D'abord, il s'agit d'un mode de jeu terre qui extrêmement efficace avant, on pouvait le considérer comme un mode de jeu final. Ensuite, il offre un skin très beau avec le Voile d'Encre et le Solomonk, et chaque objet est joli visuellement je trouve, ce qui fait quand même de l'effet quand on regarde l'inventaire je trouve. Finalement, ce mode de jeu était très "moderne" au moment où elle l'a montré, si je ne me trompe pas. C'est trois aspects m'ont vraiment marqué, et tout cela réuni dans une même vidéo, que voici en-dessous, c'est merveilleux!




La vidéo a été bloquée pour une raison de droits d'auteur pendant un moment, et il n'était donc pas possible de la regarder. Voici une des images de la vidéo que j'ai pu récupérer sur une autre vidéo où figurent plusieurs personnages du jeu; il s'agit des dégâts occasionnés par la première ligne de dommages de son Kukri Kura:




Dans sa vidéo elle a 8 PA de base. Elle préférait jouer avec 8 PA au lieu de 9 avec la panoplie Ventouse complète en attendant de finir l'Éternelle Moisson, la quête permettant d'obtenir le Dofus Ocre. Ce mode de jeu est le dernier qu'elle a présenté sur le Dojo avant d'arrêter le jeu pendant deux ans environ, à 67% du niveau 200. Certains membres ont été étonnés qu'elle s'arrête si près du niveau 200, mais peut être qu'elle avait une raison qui justifiait totalement son arrêt. Lors de son retour, elle est montée niveau 200 au même moment où elle a terminé la quête du Dofus Ocre, ce que l'on peut lire sur le blog qu'elle a tenu. Elle a décidé d'équiper une panoplie de la Fuji Givrefoux avec un Bâton Brelle neutre dans l'optique d'un jeu Terre et Air à dominance Terre.

Khawap c'est pour moi la Pandawa qui a su exploiter de manière efficace les meilleurs équipements du jeu et qui a réussi à parvenir à la possession des équipement les plus prisés du moment. En plus d'avoir réussi à obtenir plusieurs Dofus, elle a aussi très bien réussi en PVP et elle est parvenue à atteindre le grade 9 il me semble.


___________________________________________________________________________________________________________________________


Que ce soit Khawap ou Baly, toutes les deux ont fait allusion à un autre Pandawa, nommé Pam. D'après ce qu'il m'a été possible de trouver, il aurait été membre du Dojo et même modérateur mais il aurait finalement décider de "démissionner" de son rôle et aurait supprimé son profil du Dojo, ainsi que sa présentation dans la section Air, par choix personnel. Il semblerait qu'il ait été un des premiers Pandawa 200 du jeu et avait une certaine renommée sur le Dojo. J'aurais bien aimé en apprendre plus sur son Pandawa, mais il faut bien croire que cela restera un petit mystère!






Spoiler:
 

___________________________________________________________________________________________________________________________



Dernière édition par Naharys- le Dim 25 Aoû 2013 - 16:40, édité 42 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebfrabis
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 387
Age : 26
Serveur : Crocoburio
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: [Les Chroniques du Dojo Pandawa] Baly et Khawap   Ven 8 Mar 2013 - 18:08

Ahlàlà, les stuffs old-school !

Une époque où le 12 pa était l'apanache des plus acharnés, mais paradoxalement aussi l'époque où il était tout a fait envisageable de s'en passer.
Les modes de jeux en 8 ou 9 pa étaient courant, même jusqu'au lvl 180 et plus... Et on s'en sortait quand même, car on avait du skill à défaut d'avoir des stuffs de dingues.
Les dragodindes étaient encore "interdites" aux pandawas, et pourtant on s'en sortait.

Et quand je lis ce post, je me dit qu'il y a certaines choses qui changent pas : Il y a des courant de pensées chez les membres du dojo' qui ont parfois tendance à tuer l'originalité.
Et c'est pourtant dans l'originalité que nos plus belles évolutions ont été trouvées. Je pense entre autre à Ds-Sabin, qui avait un style n'appartenant qu'à lui, mais qui à sû imposer son style par ses résultats. Aujourd'hui, tout les pandawas jouant en PvP sont influencés par son style de l'époque.

Comme on à reprocher à Baly de jouer 8pa, on m'a également soutenu que la portée était indispensable, position que j'ai toujours fermement combattue.
Les pandas full sagesse, les pandas full soutient/vita, ont toujours été en proies aux répliques acerbes, avec plus ou moins de raison, et pourtant ils aimaient leur panda :
Chez le panda plus que chez tout autre, il est possible de se créer un style de jeu sur mesure. Par forcément le plus "efficace", mais sûrement celui qui nous correspond le mieux.

J'ai en tout cas pris beaucoup de plaisir à lire ce post, et j'espère découvrir de nouveau d'anciens pandawas !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
byby-dada



Nombre de messages : 170
Serveur : Ulette
Date d'inscription : 10/03/2010

MessageSujet: Re: [Les Chroniques du Dojo Pandawa] Baly et Khawap   Mer 13 Mar 2013 - 6:27

Merci pour les screens ça fait du bien :')


Pour le reste, savoir faire un compromis entre performance et envie est pour moi nécessaire dans un MMO (ya des modes fun à jouer qui servent à rien).

Pour Seb, ah tiens toi aussi tu regrette cette époque ou il fallait plus de 1 mois pour passer 200? ou le CM était "tendu", le bworker un mostre? L'Ougah un cauchemard? et ou avoir un 12+/6+ était un exploit?

Alors viens toi aussi zouer sur les serveurs Jap de dofus car il sont en 1.27 OH YEAH !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Les Chroniques du Dojo Pandawa] Baly et Khawap   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Les Chroniques du Dojo Pandawa] Baly et Khawap
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Les Chroniques du Dojo Pandawa] Baly et Khawap
» [Les Chroniques du Dojo Pandawa] Tair, Nethiel et Kyozy
» [Les Chroniques du Dojo Pandawa] Zebula
» Dojo pandawa
» [Les Chroniques du Dojo Pandawa] Merlinpinpin, Akwa et Nakwa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le dojo pandawa :: Le village de Pandala :: Discussions generales-
Sauter vers: